Cartographier une minorité religieuse : le « territoire en peau de chagrin » des protestants charentais (XVIe-XIXe siècle)

 

Cartographier l’évolution territoriale des protestants dans les actuels départements de la Charente et de la Charente-Maritime impose de relever un défi : celui de constituer un corpus indispensable à un traitement géographique et une exploitation statistique dans la mesure où bon nombre des archives des églises réformées ont disparu, perdues par les pratiques clandestines des protestants ou confisquées par l’Etat.

Didier POTON, Professeur à l’Université de La Rochelle.
Vendredi 27 avril 11h00           Chapelle des Grandsmontains           1h00